Cartes subaquatiques :

Méthodologie de modélisation

Les cartographies subaquatiques Spot de Pêche® sont produites à partir de données topographiques historiques (uniquement pour les retenus artificielles) ou de levés bathymétriques (mesure de profondeur par sonar).

Ces données fournissent l’altitude d'un ensemble de points et permettent d'élaborer une modélisation numérique du relief subaquatique.

En considérant la cote altitudinale du niveau d’eau « normal » (appelée « retenue normale », c’est-à-dire une situation hydrologique normale hors étiage et hors crue), une cartographie de la profondeur et du relief du fond des étendues en eau peut alors être produite.

 

Interprétation des reliefs et profondeurs

Chaque courbe relie un ensemble de points situés à la même profondeur d’eau. La valeur de cette profondeur apparait le long des isobathes.

Lorsque les lignes de contours sont très rapprochées, cela signifie que la pente est relativement forte et inversement.

 

De la même façon, l’emploi d’un gradient de couleur progressif permet une visualisation rapide des profondeurs.

En bleu clair, les zones peu profondes, en bleu foncé les zones  profondes.

 

Gradient et isobatheGradient et isobathe

 

Connaissance de l’environnement subaquatique immergé

Les ouvrages présents avant la mise en eau des retenues artificielles ainsi que l’environnement initial du site peuvent-être retrouvés sur les cartographies Spot de Pêche®.

Toutes ces informations permettent aux pêcheurs de localiser des spots spécifiques à prospecter ou au contraire à éviter.

Voici la légende de ces ouvrages :

Chartreuse - spot de pêcheOuvrage noyés

 

Exemple d’un bâtiment noyé : la Chartreuse de Vaucluse – Vouglans (39)

photo ancienne

Auteur : Association ASPHOR

La profondeur des cartographies subaquatiques Spot de Pêche® est calculée selon la cote de retenue normale, c’est-à-dire l’altitude NGF correspondant au niveau d’eau « normal » (situation hydraulique normale hors étiage et crue).

En fonction des conditions hydrographiques, la profondeur en temps réel peut varier et il faut donc se référer à la hauteur d’eau actualisée.

Pour surveiller les cours d'eau et prévenir les inondations, le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM) dispose de 1700 stations limnimétriques (localisées sur le portail).

Ces capteurs mesurent les hauteurs du cours d'eau par rapport à un niveau de référence qui peut être le niveau des plus basses eaux, lorsque ce réglage est possible ou bien un niveau dit de "référence". Ce dernier cas explique qu'il est possible d'avoir des hauteurs d'eau négatives sur le site vigicrues. La banque HYDRO fournit pour les stations de cette base de données, l'altitude de la "référence" de la mesure de la station, dans un référentiel NGF (Nivellement Général de la France) établi à l'aide des marégraphes à Marseille et Ajaccio.

Mode opératoire pour les rivières :

  • Identifier la station la plus proche et en amont de la carte subaquatique

Code station : V1630020

 

  • Consulter l’état de la hauteur d’eau et calculer la différence d’altitude

Données Le Rhone a Lagnieu [Pont de Lagnieu] Code station : V1630020

  • Définir la hauteur d’eau réelle en consultant les valeurs fournies par la carte et en affectant la différence d’altitude calculée en temps réel

 

Dans notre premier exemple, le Rhône est 1.2m plus haut que les valeurs affichées sur la cartographie subaquatique Spot de Pêche®

 

Mode opératoire pour les retenues artificielles :

  • Identifier la cote de retenue normale (altitude NGF) en cliquant sur le périmètre de la carte

Relief et profondeur devant le barrage

  • Identifier la station du barrage

Remontée des eaux

 

http://www.vigicrues.gouv.fr/niveau3.php?idstation=475&idspc=10&typegraphe=h&AffProfondeur=168&AffRef=auto&AffPrevi=non&nbrstations=7&ong=1

 

  • Consulter l’état de la hauteur d’eau et calculer la différence d’altitude

Dans ce second exemple, le niveau d'eau de la retenue de Villerest est à 305.5m NGF. La cote de retenue normale est de 316m NGF. Le niveau de l'eau est donc plus bas de 10.5m. Il faut donc soustraire 10.5m aux profondeurs affichées sur la cartographie subaquatique Spot de Pêche®

 

 

Disponibles !

soit 187.3 km²

voir la liste

BIENTÔT DISPONIBLES !

soit 84.8 km²